Plus
passionné
que jamais!

Rechercher

Imprimer

Nouvelles 

Échelle d’IPV révisée dans les races laitières canadiennes

À compter des évaluations génétiques d’avril 2013, le Réseau laitier canadien (CDN) va modifier la formule d’IPV de toutes les races laitières pour rééchelonner les valeurs d’IPV selon deux objectifs :
-  diminuer de moitié les écarts d’IPV entre les individus;
-  maintenir le niveau précédent des meilleurs taureaux éprouvés selon l’IPV.
 
Aux épreuves de décembre, l’IPV des taureaux Holstein variait d’environ -3000 à +3000 points d’IPV. À compter d’avril, l’écart sera d’environ 0 à +3000 d’IPV. Ce changement, applicable tant pour les taureaux que les femelles, fera en sorte que les individus supérieurs dans chacune des races demeureront pratiquement au même niveau qu’avant. Par contre, les animaux avec un IPV négatif augmenteront substantiellement, puisque la nouvelle formule réduit considérablement le nombre de sujets avec un IPV négatif. Même si l’écart entre les individus diminue, ce changement n’occa­sionnera aucun reclassement des individus : la vache qui se classe au 1er rang demeurera au 1er rang de même que la vache qui est au 100e rang conservera ce rang.

Pour en connaître davantage sur le sujet, consultez le document de CDN, cliquez sur le document ci-contre.
 

Archives

© 2009-2017 Ciaq, société en commandite   Politique de confidentialité | Conception Web